Prendre en charge les patients au CTE

Prendre en charge les patients au CTE

Posté dans : La vie en mission | 0

Le Dr François, coordinateur médical en Guinée pour la Croix-Rouge française, a pris le temps de nous expliquer comment les patients sont pris en charge dans les CTE de la Croix-Rouge française :

En se basant sur la présentation clinique du patient lors de la phase de triage, les médecins traitent les symptômes et prescrivent des médicaments pour prévenir l’émergence d’infections secondaires telles que le paludisme ou la fièvre typhoïde.

Ensuite, après leur admission au CTE, les patients, dont le test Ebola s’avère positif, sont pris en charge suivant des protocoles éprouvés. En plus du traitement symptomatique médicamenteux, l’accent est mis sur l’alimentation et la réhydratation. Cette dernière est absolument vitale pour permettre au corps et donc à son système immunitaire de se défendre efficacement.

En l’absence de médicament curatif spécifique au virus Ebola, les équipes médicales axent leurs efforts sur deux fronts complémentaires :

  • D’une part, ils traitent les symptômes de l’infection avec des médicaments ad hoc : antiémétique, antalgique, antipyrétique, antidiarrhéique etc…
  • D’autre part, ils s’efforcent de traiter les troubles hydro-électrolytiques liés aux pertes de fluide. Leur hypothèse est que traiter, par exemple l’hypokaliémie, augmente les chances de survie, en laissant du temps à l’organisme pour développer une réponse imunitaire. Pour les aider dans cette prise en charge, ils comptent sur les résultats bio-chimiques des analyses de sang, pratiqués dans les laboratoires des CTE.