Nadège, responsable des opérations communautaires à Macenta

Nadège, responsable des opérations communautaires à Macenta

Posté dans : Portraits | 0

Dès le début de la réponse à l’épidémie à Ebola, il est apparu évident que les activités de soins dans les Centres de traitement Ebola (CTE) ne seraient pas suffisantes pour enrayer le fléau. Nadège, aguerrie aux opérations humanitaires en Afrique, a pris la responsabilité des opérations communautaires à Macenta.

Le travail dans une zone touchée par une épidémie est vraiment particulier. Bien sûr, comme dans toutes les missions communautaires, il faut se faire accepter et faire accepter nos messages de sensibilisation. Mais là, en plus, chacun doit veiller à sa sécurité et à celle de ses collègues. Ainsi, nous avons mis en place des procédures avec les équipes d’hygiénistes pour intervenir dans les villages de la préfecture de Macenta. A chaque prise de rendez-vous avec les leaders communautaires, nous expliquons notre démarche et les moyens que nous allons mettre en œuvre. Ce premier contact est une première étape de sensibilisation.

 

Ensuite, lorsque nous arrivons dans une localité, nous rappelons le rôle de chacun et les modalités de notre intervention. Cette présentation réalisée par du personnel national est une entrée en matière qui permet à la population de bien comprendre la réalité de la maladie, d’expliquant que le personnel des organisations humanitaires internationales est lui aussi exposé et partie prenante de la riposte. Cela permet d’établir un dialogue et de faire taire les rumeurs. Alors, nous pouvons délivrer nos messages spécifiques pour aider les Guinéens à comprendre la maladie, ses modes de contamination et surtout, de prévention.

Tout au long de ma mission, nous avons fait évoluer nos messages pour qu’ils soient bien en adéquation avec la réalité épidémiologique . Aujourd’hui, nous nous attachons à faire comprendre que le système de santé guinéen est le meilleur rempart contre Ebola mais aussi contre les autres maladies infectieuses qui sévissent dans le pays, en particulier en Guinée forestière.